Encore #2 // CLUB // Habibi Funk // 8.12.16

Pour sa deuxième date de la saison et sa première soirée "CLUB", ENCORE a le plaisir de recevoir Habibi Funk, pour la toute première fois au Maroc. 

Habibi Funk, c'est le projet du DJ et producteur Allemand Jannis Stürtz, également fondateur du label berlinois Jakarta Records (BLITZ the AMBASSADORKaytranadaTa-ku...). Depuis quelques années, Jannis s'est lancé dans une véritable chasse aux trésors pour dépoussiérer le funk arabe des années 60-80, totalement oublié et très loin de l'idée qu'on se fait de la "musique du monde" ; des sons alternatifs qui n'ont souvent pas été digitalisés et que le DJ se plait à compiler dans des mixtapes à l'esthétique aussi brute que surprenante. Au Maroc, on le découvre en 2015 lorsqu'au bout de 3 ans de travail et de recherches, en véritable conservateur d'un héritage étranger mais précieux, il remasterise Fadaul, le James Brown marocain, et sort son premier album "Al Zman Saib // الزمان صعيب", plus de 45 ans après sa sortie originale. 

Et pour présenter un plateau aussi pointu qu'éclectique, nous avons également fait appel à d'autres passionnés casablancais parmi lesquels Polyswitch, DJ et producteur à l’origine des soirées Lostfrequency, série d’événements mensuels qui viennent apporter une alternative à la nuit casablancaise depuis 3 ans maintenant, et bien loin des clichés que l’on peut lui prêter. Car au-delà de son univers musical, Polyswitch se distingue par sa démarche : celle d’un vrai passionné à l’approche quasi scientifique dans sa façon de disséquer les sons et d’explorer les possibilités en terme de rencontres et de création. Lui aussi adepte du vinyle, il compte parmi ses influences aussi bien la funk Motown que la scène électronique 80s de Détroit, le futur Jazz de Robert Glasper ou l'Intelligence Dance Music de Squarepusher. 

Ce jeudi 8 Décembre est donc un rendez-vous pour les amoureux de la musique intemporelle et fédératrice qui donnera au dancefloor du KUBE des airs de Studio 54 avec la promesse qu' « il va se passer quelque chose d'énorme ». 

PAF : 100 DH avec conso (sur place)